découverte de l'univers Berlucoquet: cave à vin, bar à vins, assiettes gourmandes, dégustation au 98, avenue de l'Aiguille du Midi Chamonix Mont-Blanc
  • Accueil
  • > le café suspendu, Coffe-Sharing

le café suspendu, Coffe-Sharing
19 avril, 2013, 23:42
Classé dans :

Connaissez-vous les Cafés Suspendus ?

le café suspendu, Coffe-Sharing p1010801-188x300 voeux-2008-foillard-209x300 p1010644-190x300 p1060499-300x267

 

Merci de prendre 2 minutes à lire l’histoire suivante si vous ne l’avez pas déjà lu sur Facebook ou dans un journal… Cette histoire vous réchauffera mieux qu’un café lors d’une froide journée d’hivers.

Nous entrons dans un petit café avec un ami et commandons un café chacun. Alors que nous nous approchons de notre table deux personnes entrent à leur tour et vont vers le comptoir:

Cinq cafés, s’il vous plaît. Deux pour nous et trois « en attente ». Ils paient leur commande, prennent les deux cafés et partent. Je demande à mon ami: C’est quoi ces cafés « en attente » ? Attends, et tu verras…

Soudain, un homme vêtu d’habits déchirés vient à la porte et demande :

Avez-vous un café en attente?

C’est simple… les gens paient à l’avance un café destiné à quelqu’un qui ne peut pas se permettre de commander une boisson chaude. C’est en général un acte anonyme de charité.

A certains endroits, il est possible de commander non seulement un café, mais aussi un sandwich ou un repas complet. Cela permet aux sans-abris de pouvoir avoir quelque chose d’un peu plus nutritif.

 

coffee-sharing-300x198

D’où cela vient-t-il?

La tradition des cafés « en attente » (initialement, « caffe sospeso » or « caffè pagato ») a commencé à Naples, au sud de l’Italie, mais s’est répandue depuis dans le monde entier.

Historiquement, juste après la guerre, beaucoup d’hommes avaient perdu tout ce qu’ils avaient, et ne pouvaient pas s’offrir un café. Cette chaude boisson n’est pas considérée comme une friandise, mais plutôt comme un droit fondamental pour un homme, dans la vie de tout Napolitain. Ceux qui peuvent encore se permettre d’en avoir un ont pris l’habitude d’en payer deux: un pour eux, et un autre pour la prochaine personne moins fortunée qui se promènerait par hasard dans un café, restaurant ou bar. Le serveur dirait alors « Voulez-vous un café, monsieur? », ce qui veut dire: Il y a un café en attente qui a été prépayé pour vous, si vous ne pouvez pas vous permettre d’en acheter un.

Certains prétendent en 2010 que cette tradition a plus de 100 ans.

Le donateur et le receveur sont normalement anonyme l’un l’autre, afin de protéger la générosité, la fierté, et le plaisir du café au-delà des difficultés d’argent.

Le Café Suspendu se pratique ici, au Berlucoquet !

www.coffeesharing.com

couverture BRAarticle BRA

berluacham@hotmail.fr

Retour à la page d’accueil:

clic sur « berlucoquet » tout en haut à gauche de cette page

Les autres produits en vente:

voir la rubrique « pages » en haut de cette page à gauche

plaque2012</a 2013

 

 

Commentaires fermés





Le plein des sens |
L'eau à la bouche |
saissacaubergedulacsaint-pi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitchen Circus
| la vôge gourmande
| aurore84570